Nous vous suggérons pour l’été…

Imaqa

Imaqa, de Flemming Jensen

Editions Gaïa

Prix: 12 euros

411 pages

Deux hommes dans un bateau sans rien en commun sinon une sympathie mutuelle et une langue. Assez pour leur garantir ce silence que tous deux se révélaient apprécier énormément.

Martin, un professeur danois, obtient sa mutation au Groenland et se retrouve à Nunaqarfiq, à 500 km au nord du cercle polaire. Il y trouve ce qu’il cherchait, aventure, immensité, amour. Et le choc des cultures, face aux aberrations d’un système éducatif colonisateur.

Jakunguaq, un adolescent groenlandais, rentre au pays après une année scolaire au Danemark. Pour lui aussi, le choc des cultures est violent, tant il avait pris ses distances avec ses origines.

Martin rentre l’amour, Jakunguaq renie celui des siens. Un roman grave à l’humour pétillant.

Flemming Jensen est né en 1948 au Danemark. Parallèlement à sa vie d’écrivain, il monte sur scène pour des one-man-shows, et est célèbre pour ses sketches radio et télé.

Il est l’auteur de Petit traité des privilèges de l’homme mûr (2016), Maurice et Mahmoud (2013), et Le blues du braqueur de banque (2012), prix littéraire des Jeunes Européens. Imaqa est son grand roman groenlandais: incontournable.*

 

Canyons, de Samuel Western

Editions Gallmeister

Prix: 21 euros 60

217 pages

Au lieu de disparaître, son anxiété s’était accrue au fil des ans. Tant qu’il la gardait sous contrôle, la rage restait supportable, mais sitôt qu’il baissait la garde, elle s’écoulait comme de la lave en fusion. Il ne pouvait plus vivre ainsi.

Idaho, 1970. Ward Fall, sa petite amie Gwen, et Eric, le frère jumeau de cette dernière, partent chasser sous un ciel d’azur. La vie semble sourire à ces trois jeunes gens insouciants, à peine sortis de l’adolescence. Mais par un coup cruel du destin Ward tue accidentellement Gwen et anéantit ainsi à tout jamais leur avenir. Vingt-cinq ans plus tard, Ward, abîmé par l’alcool et hanté par le passé, recroise la route d’Eric. Sa rage intérieure a consumé son talent de musicien et a fait le vide autour de lui. Le moment est désormais venu pour chacun d’affronter ses démons, et Ward invite Eric à une partie de chasse dans son ranch au pied des Bighorn Mountains. Les deux hommes se préparent alors à une nouvelle expédition : Ward espère y trouver sa rédemption, Eric sa vengeance.

Le premier roman de Samuel Western, Canyons, transforme un drame intime en une réflexion universelle sur le pardon dans un huis clos naturel qui met à nu l’essence des hommes.*

 

Résultat de recherche d'images pour "9782070382521"

Danube, de Claudio Magris

Editions Folio

Prix: 11 euros 40

560 pages

Notre avenir dépendra aussi de notre capacité à empêcher que n’éclate cette bombe à retardement de la haine, et que de nouvelles « batailles de Vienne » ne transforment les hommes en étrangers et en ennemis.

Des sources en Forêt-Noire à son delta en mer Noire, Claudio Magris descend le fleuve.. En touriste : il visite les paysages et les maisons, s’arrête, à Vienne, devant un simple escalier de bois. En érudit : il découvre les sites majeurs, les rites de la Mitteleuropa ; il croise, semble-t-il, Kafka, Canetti, Lukacs, Joseph Roth…, de passage, eux aussi. En homme : il s’émeut, s’émerveille, s’interroge. Sous la plume d’un grand écrivain, le voyage au gré du fleuve devient aussi une grande fresque des siècles passés.

Claudio Magris est né à Trieste en 1939. Outre des nouvelles, des chroniques et des articles critiques parus dans La Nouvelle Revue françaiseEurope et La Règle du jeu, une part importante de son oeuvre est désormais disponible en français. En Italie, Microcosmes a reçu en 1997 le prix Strega.*

 

Rouge Brésil (Folio)

Rouge Brésil, de Jean-Christophe Rufin

Editions Folio

Prix: 9 euros 50

602 pages

L’espoir est omnivore : qu’on lui refuse la nourriture qu’il attend et il se contentera d’une autre, pourvu qu’elle l’aide à survivre.

La conquête du Brésil par les Français est un des épisodes les plus extraordinaires et les plus méconnus de la Renaissance.
Rouge Brésil raconte l’histoire de deux enfants, Just et Colombe, embarqués de force dans cette expédition pour servir d’interprètes auprès des tribus indiennes. Tout est démesuré dans cette aventure. Le cadre : la baie sauvage de Rio, encore livrée aux jungles et aux Indiens cannibales. Les personnages – et d’abord le chevalier de Villegagnon, chef de cette expédition, nostalgique des croisades, pétri de culture antique, précurseur de Cyrano ou de d’Artagnan. Les événements : le huis clos dramatique de cette France des Tropiques est une répétition générale, avec dix ans d’avance, des guerres de religion.
Fourmillant de portraits, de paysages, d’action, Rouge Brésil, écrit dans une langue à l’ironie voltairienne, prend la forme d’un roman d’éducation et d’amour. Mais plus profondément, à travers les destins et les choix de Just et de Colombe, ce livre met en scène deux conceptions opposées de l’homme et de la nature. D’un côté, la civilisation européenne, conquérante et universelle, qui se veut libératrice et se découvre meurtrière. De l’autre, le monde indien, avec sa sensualité, son sens de l’harmonie et du sacré, le permanent appel du bonheur…

Médecin, engagé dans l’action humanitaire, Jean-Christophe Rufin a occupé plusieurs postes de responsabilités à l’étranger, notamment celui d’ambassadeur de France au Sénégal. Nourrie par son expérience internationale et centrée sur la rencontre des civilisations, son oeuvre littéraire se partage en deux courants. Avec l’Abyssin, son premier roman publié en 1997, Rouge Brésil, qui lui a valu le prix Goncourt en 2001n ou Le Grand Coeur, qui a rencontré un très vaste public, il explore une veine historique, toujours reliée aux questions actuelles.

Avec GlobaliaLe Parfum d’AdamKatibaImmortelle Randonnée (sur les chemins de Compostelle) et Check-Point, Jean-Christophe Rufin crée des univers romanesques contemporains qui éclairent l’évolution de notre monde.

L’écriture vivante de Jean-Christophe Rufin, pleine de suspense et d’humour, a séduit un large public tant en France que dans les nombreux pays où ses livres sont traduits.

Il a été élu à l’Académie française en 2008.*

 

*Sources éditeur
Publicités

Nouveautés du mois

Nouveautés du mois

Mireille Calmel - La prisonnière du diable.

La Prisonnière du diable, de Mireille Calmel

Editions XO

Prix: 19 euros 90

400 pages

Elle était restée mariée huit ans à l’être le plus doux et prévenant qu’elle ait pu connaître. Il n’était pas un millimètre de sa peau dont la sienne ne se souvenait, un geste, un rire, une étincelle dans son regard d’encre qu’elle n’aurait pu reproduire en pensée.Droit, fier et noble dans ses actes, amoureux de son métier, talentueux, voici comment le prieur Grimaldi l’avait dépeint à son enterrement.

Quand vengeance et sorcellerie s’entremêlent, seules demeurent la force et la passion.

Mai 1494, en Egypte

Une roue de pierre tourne, gardée par un ordre secret. Lorsqu’elle s’arrête, le nom de celui qui doit mourir apparaît sur la tranche. Celui dont le diable s’est emparé et qui sera exécuté par l’Ordre.

La volonté de Dieu…

Juin 1494, à Utelle, sur les hauteurs de Nice

Hersande règne sur le sanctuaire de Notre-Dame. Elle reçoit enfin le billet délivré par la roue. Mais lorsqu’elle lit le message, elle vacille. Jamais ce nom n’aurait dû apparaître…

Un thriller médiéval… dans les flammes de l’enfer.

Mireille Calmel est l’une des figures du roman historique. Avec trois millions d’exemplaires vendus en France, elle a conquis un large public. Ses best-sellers sont aujourd’hui traduits dans quinze langues. La Prisonnière du diable est son vingt-deuxième roman.*

Jacques de Saint Victor - Casa Bianca.

Casa Bianca, de Jacques de Saint Victor

Editions Equateurs littérature

Prix: 23 euros

385 pages

Pour son anniversaire, j’aurais voulu lui changer les idées. Tout ce qui est répétitif finit par lasser, même au paradis; du moins je l’imagine.

Ils pourraient jouer dans un film de Nanni Moretti. Michela est italienne, lui, le narrateur, français. A la cinquantaine, ils ne supportent plus de voyager « en touristes »: chaque séjour à l’hôtel menace de se terminer par une catastrophe conjugale. Une seule solution: s’enraciner, chercher le jardin d’Eden.

Ils pensent le trouver dans un couvent en ruine, un morceau de pierre dans les Pouilles, près de Lecce, légué par ses parents à Michela. Mais le couple n’est pas au bout de ses surprises. Lui, le spécialiste de la mafia, découvre que le couvent abrite un cercle de jeu très étrange. Comment le déloger? Serait-il aux mains de gangsters locaux? Le village a été l’une des forteresses de la Sacra Corona, la mafia locale. Les voisins le rassurent: « Tout ça, c’est du passé. Maintenant, la mafia ici, c’est fini! » Les deux amoureux se lancent dans la restauration du couvent. L’amour rend aveugle, celui des vieilles pierres aussi. Après le purgatoire, on touchera peut-être le paradis…

Avec humour, Jacques de Saint Victor nous raconte les tribulations d’un couple décalé et rocambolesque dans cette Italie du Sud, mystérieuse et sensuelle. Casa Bianca est une méditation sur le temps, l’enfance et le rêve universel d’une maison à soi.*

 

La Persuasion des Femmes

La persuasion des femmes, de Meg Wolitzer

Editions Rue Fromentin

Prix: 23 euros

433 pages

Alors, quelle était cette chose qu’avait identifiée et appréciée Faith Frank? Peut-être, songeait Greer, une promesse d’audace, vaguement suggérée par la mèche bleu électrique qui zébrait un côté de ses cheveux marron comme un meuble.

Greer Kadetsky est une étudiante timide quand elle croise la route de Faith Frank. En écoutant cette dernière, une figure mythique du mouvement féministe, Greer comprend les impasses que lui réserve sa vie. Cette rencontre lui ouvre de nouvelles voies intimes et professionnelles, bouleverse toute son existence. Mais la relation entre mentor et protégée est toujours plus complexe et tendue que prévue et l’idéalisme des jeunes années peut s’évanouir en quelques mois…

Avec ce roman choral qui brasse aussi cinquante ans d’histoire, Meg Wolitzer, l’auteur de Les Intéressants, crée un inoubliable duo de femmes et analyse, avec profondeur, l’influence que peut avoir une personnalité sur une autre. Un tour de force littéraire.*

 

Enfin en poche!

Résultat de recherche d'images pour "9782253113362"

Catch-22, de Joseph Heller

Editions Le livre de Poche

Prix: 8 euros 90

639 pages

Puisqu’on acceptait même les malades à l’hôpital, il n’était jamais sûr d’y être entouré d’une joyeuse bande de gais-lurons, si bien que l’ambiance laissait parfois à désirer. Il devait se rendre à l’évidence : la vie à l’hôpital se détériorait régulièrement, à mesure que la guerre se poursuivait et qu’on se rapprochait du front.

Catch 22, l’Article 22, est un  » attrape-nigaud  » qui permet à un colonel américain d’imposer un nombre de missions sans cesse croissant à son escadrille de bombardiers basée dans une petite île de la Méditerranée pendant la Seconde Guerre mondiale. Yossaran, héros tragicomique de cette épopée burlesque, est décidé à tout tenter pour sauver sa peau : il estime que sa seule mission, quand il s’envole, consiste à atterrir vivant. Simuler la folie dans cet univers délirant lui paraît le meilleur moyen de tirer au flanc. Hélas, l’Article 22 stipule :  » Quiconque veut se dispenser d’aller au feu n’est pas réellement fou.  » Cette première œuvre de Joseph Heller compte parmi les meilleurs romans américains de l’après-guerre.

Le roman a été adaptée en une série réalisée et produite par George Clooney.*

 

La beauté des jours par Gallay

La Beauté des Jours, de Claudie Gallay

Editions Babel

Prix: 9 euros 70

404 pages

Le bonheur, ça se croise, et à cette pioche, tout le monde a sa chance. Ça se croise mais ce n’est pas donné, et si on n’en prend pas soin, ça s’en va ailleurs et on ne sait pas où, chez d’autres, qui ne l’ont pas encore eu, ou qui le méritent mieux. Après, il faut attendre que ça repasse. Parfois ça repasse. Et parfois pas.

Jeanne a tout pour connaître un bonheur tranquille : deux filles étudiantes, un mari attentionné, une amie fidèle, un boulot stable. Passionnée par Marina Abramović, l’artiste-performeuse célèbre pour avoir, dans son travail, mis en jeu son existence, Jeanne n’aime pas moins les surprises, l’inattendu. Cet été-là, le hasard se glisse – et elle-même l’invite – dans son quotidien…
À travers la figure lumineuse de Jeanne et la constellation de personnages qui l’accompagnent et la poussent vers un accomplissement serein, Claudie Gallay compose un roman chaleureux et tendre sur la force libératrice de l’art, sur son pouvoir apaisant et révélateur. Et sur la beauté de l’imprévisible.

Née en 1961, Claudie Gallay vit dans le Vaucluse. Elle a notamment publié Seule Venise (Le Rouergue, 2004), Les Déferlantes (Le Rouergue, 2008, grand prix des Lectrices de Elle), et Une part de ciel (Actes Sud, 2013, prix Terre de France).*

 

Laura El Makki - Les soeurs Brontë - La force d'exister.

Les Soeurs Brontë, la force d’exister, de Laura El Makki

Editions 10-18

Prix: 7 euros 50

258 pages

La maison des Brontë était un drôle d’endroit. On partageait des rêves, on écrivait des chefs d’œuvre, mais on cachait aussi aux autres- aux aimés- qui l’on était vraiment.

Les soeurs Brontë sont un mystère. Isolées du monde, filles d’un pasteur de village, elles ont révolutionné l’histoire littéraire en publiant, sous pseudonymes masculins, des romans brûlants d’amour et de vie comme Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevent.

Haworth, 1836. Dans les landes du Yorkshire, Charlotte (20 ans), Emily (18 ans) et Anne (16 ans) écrivent à la lumière de la bougie. Comment ces jeunes femmes de condition modeste, sans relations ni entregent, vont-elles devenir des auteurs qui comptent ? Quel rôle tient leur frère Branwell, artiste raté, dans cette fratrie à la fois soudée et rongée par les non-dits ?

Partie sur les traces des soeurs Brontë, Laura El Makki nous plonge dans leur intimité, leurs alliances, leurs déchirements, et nous raconte le destin de trois femmes aux prises avec l’adversité, qui ont su trouver en elles la force d’exister.*

 

*Sources éditeurs

Les conférences du mercredi: Les Forçats de la Route

Ce mercredi 19 juin 2019 à partir de 17 heures, à l’approche du Tour de France, Pierre Guy animera une conférence sur les Forçats de la Route.

 

Résultat de recherche d'images pour "les forcats de la route"

 

Les « Forçats de la Route » est le titre d’un reportage d’Albert LONDRES publié en 1924 à partir d’une série d’articles écrits dans « Le Petit Parisien », éternel rival du journal « L’Auto », organisateur du Tour de France.

A l’approche du passage du Tour de France à Epernay, et à partir de l’article d’Albert LONDRES, l’occasion s’avérait trop belle de rendre un vibrant hommage illustré à ces Géants de la Route, ou simples coureurs anonymes, ces véritables forçats qui ont forgé la belle et vraie légende du Tour.

SAMEDI 22 juin à partir de 14h00 – Après-midi « jeux de société » !

SAMEDI 22 juin à partir de 14h00

Après-midi « jeux de société » !

Une animation consacrée aux jeux pour 2 joueurs.
Comment cela fonctionne? Simplement.
Venez et jouez !
Ce quatrième moment ludique est animé par
l’association Comme sur un Plateau.
A partir de 7 ans. Gratuit et sans réservation.

Liste des jeux:
-Tiki
-Little Big Fish
-Helvetia Cup
-tzarr
-dvonn
-Squadro
-Santorini
-Raptor
-Dingo Disc
(sous réserve)

Rencontre et dédicace avec Philippe Callot mercredi 5 juin à partir de 17 heures

Mercredi 5 juin à partir de 17 heures, Philippe Callot viendra dédicacer son livre « Tourisme: Stop ou encore? » écrit avec Isabel Babou et publié aux éditions Baudelaire.

Si le tourisme était un continent il serait classé au 5e rang des pays émetteurs de CO2.
Dans un contexte global de changement climatique, faut-il arrêter de voyager pour le loisir ? Ce secteur n’est-il pas, à l’image de nos surconsommations, le résultat d’addictions ? Plusieurs questions, radicalement novatrices, sont posées.
Doit-on, maintenant, réfléchir à un droit universel de l’environnement, à un crédit individuel de CO2 ?
Nous pouvons voir écrit sur les murs de certains écrins touristiques : « All Tourist are Bastards ». Alors stop ou encore ?

Les auteurs nous transportent dans un tourisme où des pratiques ancestrales se mêlent à d’autres, dignes de la science-fiction et tentent de répondre à la question : quel tourisme pour demain ?
Les deux auteurs, après « Les dilemmes du tourisme » paru en 2007 et Que serait le tourisme sans pétrole ? en 2012, nous renouvellent ici leurs interrogations. Ils souhaitent, en traitant ce sujet, conscientiser davantage les acteurs de cette noble activité et, en premier, les touristes eux-mêmes. En suggérant de nombreuses innovations, ils posent les jalons de ce que pourrait (devrait) devenir le tourisme.

Isabel BABOU, consultante, docteur en lettres, enseignante en Tourisme (ESC) et Philippe CALLOT, ex-professeur ESC, docteur en Sciences de gestion, membre du réseau européen Tourist Research Center à Vienne (Autriche), sont spécialistes des questions liées au tourisme et travaillent ensemble depuis plus de 10 ans.

Nouveautés du mois

Nouveautés du mois

Donne-moi des ailes par Vanier

Donne-moi des ailes, de Nicolas Vanier

Editions XO

Prix: 19 euros 90

340 pages

Diane ronge son frein. Elle vient de taper un article plutôt mordant sur la venue annoncée de nouveaux pesticides sur le marché; or, elle sait, sans l’ombre d’un doute, que son texte sera caviardé, voire carrément amputé.

Et soudain les hommes et les oiseaux n’ont fait qu’un…
Ces oies naines menacées de disparition, qui, chaque matin, survolent étangs et marais, Christian a décidé de les sauver. Il en a fait son combat. fatigué par la ville et son rythme infernal, il a tout quitté pour s’installer dans un mas de Camargue, en pleine nature, au milieu des oiseaux.
C’est là qu’il échafaude son plan, en secret, à la lisière de la légalité. Un projet fou : habituer des oisons, dès la couveuse, au bruit d’un ULM, pour, un jour, voler avec eux en escadrille sur une nouvelle route migratoire, à l’abri des dangers.
En poursuivant ce rêve immense, christian doit affronter l’hostilité de son fils, Thomas, dont le paysage se limite à son écran d’ordinateur. jusqu’au jour où l’adolescent rebelle se laisse émouvoir par ces oisons qui s’entichent de lui au point de le prendre pour leur père ou leur mère.
Pour Christian et son fils, c’est le retour d’une complicité perdue et le début du grand voyage, de la Scandinavie à la Camargue.
Mais l’un et l’autre sont loin d’imaginer les périls qui les attendent…

Inspiré d’une incroyable histoire vraie, celle de Christian Moullec, Donne-moi des ailes n’est pas seulement un grand roman d’aventures : c’est un cri d’alarme contre la disparition de millions d’oiseaux dans le monde.
Aventurier, écrivain, cinéaste, Nicolas Vanier a lui-même volé avec les oies. Après ce voyage bouleversant, il a décidé de porter cette histoire à l’écran. Un film événement qui sortira en salles le 9 octobre 2019.*

 

Camilla Läckberg - La cage dorée - La vengeance d'une femme est douce et impitoyable.

La Cage Dorée, de Camilla Läckberg

Editions Actes Sud

Prix: 22 euros 80

341 pages

J’ai aimé Stockholm dès le premier instant. De ma fenêtre aux septième étage, j’avais vue sur les belles façades des environs, les parcs verdoyants, les jolies voitures, en pensant qu’un jour moi aussi j’habiterais un de ces immeubles cossus du XIXe siècle, avec un mari, trois enfants parfaits et un chien.

Un mari parfait, une fille adorable et un appartement de luxe dans l’un des quartiers les plus chics de Stockholm, Faye semble tout avoir. Mais de sombres souvenirs de son enfance à Fjällbacka la hantent et elle se sent chaque jour un peu plus prisonnière d’une cage dorée. La femme forte et ambitieuse qu’elle était autrefois a tout abandonné pour Jack. Lorsqu’il la trahit, son univers s’effondre. Du jour au lendemain, elle se retrouve sans rien.
D’abord complètement anéantie, elle décide de rendre coup pour coup et se met à échafauder une vengeance impitoyable. Retraçant le destin poignant d’une femme trompée et exploitée qui prend sa vie en main, La Cage dorée est un cocktail palpitant de trahison, de rédemption et de vengeance.

Camilla Läckberg est l’une des auteurs les plus lues au monde. Les dix livres de la série Fjällbacka se sont vendus à plus de vingt-trois millions d’exemplaires dans soixante pays. C’est également une femme d’affaires et l’une des fondatrices de la société d’investissement Invest in Her qui lutte contre les écarts de salaires entre hommes et femmes et s’engage auprès de femmes entrepreneuses. Avec La Cage dorée, Camilla Läckberg franchit un nouveau palier dans sa carrière d’écrivaine en mettant en scène une protagoniste inoubliable et en délivrant un message ouvertement féministe.*

 

Le retour du jeune prince par Roemmers

Le retour du Jeune Prince, de A. G. Roemmers

Editions City

Prix: 13 euros 90

165 pages

Il en va des gens comme des huîtres : il n’y a rien a faire sinon attendre patiemment qu’elles s’ouvrent pour nous offrir la perle qu’elles protègent.

« Aime tes rêves et grâce à eux tu pourras construire un monde plein de sourires et de tendresse … »

Un jeune homme errant sur une route dé Patagonie est recueilli par un automobiliste. L’adolescent est le prince d’une contrée lointaine qui explore l’univers. Dans les paysages désertiques et sauvages, les deux voyageurs, si différents, engagent un dialogue abordant avec simplicité les grandes questions de l’existence.

Au fil de leurs aventures, chacun apprend à écouter le cœur de l’autre et à tenter de trouver le vrai sens de la vie. Ce voyage se trouve le vrai sens de la vie. Ce voyage se transforme peu à peu en une véritable quête spirituelle. Et, au bout de ce chemin, il y a le secret d’un mystère que nous passons parfois une vie entière à chercher : le bonheur …*

 

Enfin en poche!

Écoute la ville tomber par Tempest

Ecoute la ville tomber, de Kate Tempest

Editions Payot Rivages

Prix: 9 euros

411 pages

Trouve ton talent. Traque-le, enferme-le dans une cage, donne la clé à celui qui a le pognon et félicite-toi de ton courage.

Becky, Harry, Leon. Ils quittent Londres en pleine nuit, une valise d’argent pour seule ressource, avec la furieuse envie de se réinventer. Comment en sont-ils arrivés là? Que cherchent-ils à fuir?

Kate Tempest attrape le lecteur à chaque phrase en évoquant ces enfants du désordre, abîmés par la solitude et les déceptions avant même d’avoir trente ans, mais qui s’obstinent à poursuivre leurs rêves.

Immense succès dans le monde entier, Ecoute la ville tomber a imposé Kate Tempest comme la romancière la plus singulière et puissante de sa génération.

Née en 1985 à Londres, Kate Tempest est romancière, dramaturge, poétesse et chanteuse.

Villa Kérylos

Villa Kérylos, de Adrien Goetz

Editions Le Livre de Poche

Prix: 7 euros 90

347 pages

Le temps des Reinach débutait, et il s’achevait. L’époque où les gens très riches pouvaient aussi être très savants. Aujourd’hui, les gens riches ne sont plus jamais des savants, et les savants ne sont plus jamais riches.

La Villa Kérylos, c’est une célèbre maison de la Côte d’Azur, construite au début du XXe siècle par Théodore Reinach, le frère de Joseph et Salomon. J, S, T. Je Sais Tout. Ces trois inséparables frères, aussi moustachus que savants, ont fait de cette maison tout entière décorée en style grec, la caverne aux trésors de l’érudition française. Elle a permis à Achille de sortir de son milieu. Il découvre ainsi un monde de rêve et de poésie.
Achille. Quel Achille ? Mais bien sûr, le fils de la cuisinière des voisins, les Eiffel ! À force d’études, il est devenu presque aussi savant que ses trois hôtes. Dans son grand âge, bien -des années ayant passé, il revient à Kérylos. Pièce après pièce, il va à la redécouverte de son passé. Une porte s’ouvre sur Alexandre le Grand ; une autre, sur le mont Athos ; une autre, surtout, sur Ariane, son si cher amour…

Né en 1966, Adrien Goetz, membre de l’Institut, est un écrivain et historien de l’art français. Il enseigne à la Sorbonne. Il écrit également divers titres de la presse artistique et il est le directeur de la rédaction de Grande Galerie, le journal du Louvre.*

 

Neuf contes par Atwood

Neuf contes, de Margaret Atwood

Editions Robert Laffont Pavillons poche

Prix: 10 euros

413 pages

Comment peut-on donc avoir la capacité de s’émerveiller si on se prépare à tout ? Au coucher de soleil. Au lever de lune. A la tempête de glace. Quelle existence terne et plate ce serait…

Une écrivaine de fantasy récemment veuve se laisse guider à travers un hiver glacial par la voix de feu son époux. Une dame âgée, victime d’hallucinations, apprend peu à peu à accepter la présence des petits hommes qui ne cessent de surgir à ses côtés, tandis que des militants populistes se rassemblent pour mettre le feu à sa maison de retraite. Une femme née avec une malformation génétique passe pour un vampire. Un crime commis il y a longtemps se voit vengé dans l’Arctique par un stromatolithe vieux de 1,9 milliard d’années…

Dans ce recueil composé de neuf contes poétiques et satiriques empreints d’une ambiance gothique, Margaret Atwood, la grande dame des lettres canadiennes, s’aventure dans des ténèbres explorées avant elle par des auteurs tels que Robert Louis Stevenson, Daphné Du Maurier  – ainsi que par elle-même, dans son roman Captive.*

*Sources éditeurs

Trimestre consacré aux éditions Métailié et Cambourakis

Les éditions Métailié et Cambourakis sont à l’honneur pour les trois mois à venir!

 

Les éditions Métailié

LA MAISON D’EDITION

20190412_161845

Les éditions Métailié fêtent leurs 40 ans!

Les Editions Métailié ont été fondées en 1979 avec comme devise :
« Des livres pour vivre passionnément ».

Elles sont organisées autour et en fonction des auteurs qu’elles publient. Ces auteurs viennent d’Allemagne (Christoph Hein), d’Écosse (John Burnside, James Meek), d’Italie (Andrea Camilleri, Giancarlo De Cataldo, Massimo Carlotto), d’Espagne (Rosa Montero, José Manuel Fajardo, José Angel Mañas, Rafael Reig), du Portugal (Agustina Bessa-Luís, Lídia Jorge, Valter Hugo Mãe), d’Amérique latine (Luis Sepúlveda, Santiago Gamboa, Enrique Serna, Leonardo Padura, Karla Suérez, Elsa Osorio), du Brésil (Adriana Lisboa, Bernardo Carvalho), d’Angola (José Eduardo Agualusa, Ondjaki),du Mozambique (Mia Couto), d’Islande (Arnaldur Indridason, Gudbergur Bergsson), ainsi que quelques Français minoritaires ( Hannelore Cayre, Serge Quadruppani, Bernard Giraudeau et Olivier Truc.)

Le catalogue comporte à ce jour 1000 titres qui peuvent nous ouvrir le monde à travers la diversité de la littérature et des idées, au-delà des cultures dominantes.*

 

LE CATALOGUE

 

Les éditions Cambourakis

LA MAISON D’EDITION

Cambourakis

Les éditions Cambourakis ont été créées en 2006 à Paris par Frédéric Cambourakis, et publient des ouvrages de littérature, sciences humaines, jeunesse, et bande dessinée. La maison affirme ainsi sa vocation généraliste, développant un catalogue marqué par une volonté d’ouverture et de découverte.

De la littérature hongroise à la littérature italienne, en passant par la littérature grecque, les éditions Cambourakis publient principalement des auteurs étrangers et privilégient des textes forts d’auteurs patrimoniaux, tout en défendant des auteurs contemporains. Dans cette ouverture au monde et aux cultures qui le composent, des créations originales francophones viennent enrichir cette diversité éditoriale et contribuent à l’exploration de la littérature internationale.*

 

LE CATALOGUE

Résultat de recherche d'images pour "Livre éditions cambourakis"Résultat de recherche d'images pour "Livre éditions cambourakis"

Résultat de recherche d'images pour "Livre éditions cambourakis"

 

*Sources éditeurs