Nouveautés du mois

Alexis Michalik - Loin.

Loin, de Alexis Michalik

Editions Albin Michel

Prix: 22 euros 90

645 pages

« Comment avoir l’audace de prétendre être en vie si l’on vit sans oser ?  » Tout commence par quelques mots griffonnés au dos d’une carte postale : « Je pense à vous, je vous aime » . Ils sont signés de Charles, le père d’Antoine, parti vingt ans plus tôt sans laisser d’adresse. Avec son meilleur ami, Laurent, apprenti journaliste, et Anna, sa jeune sœur complètement déjantée, Antoine part sur les traces de ce père fantôme.
C’est l’affaire d’une semaine, pense-t-il… De l’ex-Allemagne de l’Est à la Turquie d’Atatürk, de la Géorgie de Staline à l’Autriche nazie, de rebondissements en coups de théâtre, les voici partis pour un road movie généalogique et chaotique à la recherche de leurs origines insoupçonnées.

Alexis Michalik a décidément le goût de l’aventure : après le succès phénoménal d’Edmond, le comédien, metteur en scène et dramaturge couronné par cinq Molières, nous embarque à bord d’un premier roman virevoltant, drôle et exaltant.*

 

Pour un instant d'éternité

Pour un instant d’éternité, de Gilles Legardinier

Editions Flammarion

Prix: 21 euros 90

564 pages

Vincent sait mieux que personne ce qu’est un secret. Spécialiste des passages dérobés, c’est à lui que les riches et les puissants font discrètement appel pour dissimuler leurs trésors ou s’aménager des issues indétectables.
Alors que Paris célèbre l’Exposition universelle et sa phénoménale tour Eiffel, Vincent et son équipe deviennent soudain la cible de tentatives d’assassinat. La mort rôde désormais autour d’eux. Un de leurs clients cherche-t-il à effacer ce qu’ils savent de lui ? Sont-ils traqués par des pouvoirs occultes ? Quelle est cette ombre qui peut les frapper n’importe où, n’importe quand ?
Dans une époque bouleversée, confronté à des mystères surgis d’un autre temps, Vincent va tout faire pour déjouer la menace et sauver les siens. Ce qu’il s’apprête à découvrir va faire voler en éclats tout ce qu’il croyait savoir du monde…

Fort de l’inventivité et de l’humanité qui ont fait sa marque, Gilles Legardinier sait nous emporter au coeur des destins qui basculent. Combinant tous les talents qui font son excellent succès, il nous offre ici une aventure captivante dans un univers énigmatique, une histoire qui enflamme notre imagination et nos émotions.*

 

Les Amazones

Les Amazones, de Jim Fergus

Editions Cherche Midi

Prix: 23 euros

370 pages

Fin de la trilogie Mille Femmes blanches

1875. Un chef cheyenne propose au président Grant d’échanger mille chevaux contre mille femmes blanches, afin de les marier à ses guerriers. Celles-ci, « recrutées » de force dans les pénitenciers et les asiles du pays, intègrent peu à peu le mode de vie des Indiens, au moment où commencent les grands massacres des tribus.

1876. Après la bataille de Little Big Horn, quelques survivantes décident de prendre les armes contre cette prétendue « civilisation » qui vole aux Indiens leurs terres, leur mode de vie, leur culture et leur histoire. Cette tribu fantôme de femmes rebelles va bientôt passer dans la clandestinité pour livrer une bataille implacable, qui se poursuivra de génération en génération.

Dans cet ultime volume de la trilogie Mille femmes blanches, Jim Fergus mêle avec une rare maestria la lutte des femmes et des Indiens face à l’oppression, depuis la fin du xixe siècle jusqu’à aujourd’hui. Avec un sens toujours aussi fabuleux de l’épopée romanesque, il dresse des portraits de femmes aussi fortes qu’inoubliables.

Jim Fergus est né à Chicago en 1950 d’une mère française et d’un père américain. Il vit dans le Colorado.*

 

Enfin en poche!

Résultat de recherche d'images pour "9782266291668"

Khalil, de Yasmina Khadra

Editions Pocket

Prix: 6 euros 95

229 pages

Le deuil sera planétaire, ils le savent. Ils l’espèrent.

Ce 13 novembre 2015, ils sont quatre hommes tassés dans une voiture, en direction du Stade de France. Déterminés à semer le chaos. A trouver, dans la mort, du sens à leur vie – eux les paumés, eux les sans-grades. Corseté dans sa ceinture d’explosifs, le jeune Khalil écoute religieusement les sourates que diffuse l’autoradio. Est-ce la foi ou la vengeance qui le guide? Le destin, peut-être? Comment et pourquoi est-il devenu cet homme-là? Autopsie d’un kamikaze.

Yasmina Khadra est l’auteur de la trilogie Les Hirondelles de KaboulL’Attentat et Les Sirènes de Bagdad. La plupart de ses romans sont traduits dans une cinquantaine de pays. L’Attentat (prix des Libraires 2006) et Ce que le jour doit à la nuit (meilleur livre 2008 pour le magazine Lire) ont déjà été portés à l’écran et une adaptation des Hirondelles de Kaboul en film d’animation est attendue prochainement.*

 

Résultat de recherche d'images pour "9782253240945"

La Chorale des dames de Chilbury, de Jennifer Ryan

Editions Le livre de Poche

Prix: 8 euros 70

548 pages

1940. Un paisible village anglais voit partir ses hommes au front. Restées seules, les femmes affrontent une autre bataille: sauver la chorale locale pour défier la guerre en chantant. Autour de Miss Primrose Trent, charismatique professeur de chant, se rassemble toute une communauté de femmes, saisie dans cet étrange moment de liberté: Mrs. Tilling, une veuve timide; Venetia, la « tombeuse » du village; Silvie, une jeune réfugiée juive; Edwina, une sage-femme qui cherche à fuir un passé sordide. Potins, jalousies, peurs, amours secrètes…

Entre rires et larmes, Jennifer Ryan, s’inspirant des récits de sa grand-mère qui a vécu le conflit depuis un petit village du Kent, sonde avec talent les âmes de ce chœur attachant et inoubliable.*

 

Résultat de recherche d'images pour "9782264074188"

Le Meurtre du Commandeur livre 1, Haruki Murakami

Editions 10-18

Prix: 9 euros 60

548 pages

Quand sa femme lui annonce qu’elle souhaite divorcer, tout s’effondre. Artiste en panne d’inspiration, le narrateur ressent le besoin de s’éloigner du monde pour se retrouver. Il s’exile alors au cœur des montagnes, dans une maison isolée, ancienne propriété d’un artiste de génie, Tomohiko Amada. Un jour, le narrateur reçoit une proposition alléchante de Wataru Menshiki, un riche homme d’affaires qui lui demande un portrait. Mais quelque chose chez l’homme résiste à la représentation. Une nuit, il découvre un tableau dans le grenier, une oeuvre d’une grande violence, le meurtre d’un vieillard comme tirée du Don Giovanni de Mozart. C’est Le Meurtre du Commandeur. Cette peinture obsède le narrateur, et va le pousser aux frontières du réel.

Premier livre d’une oeuvre exceptionnelle, dans la lignée du monumental 1Q84, où le maître Murakami dévoile ses obsessions les plus intimes.*

 

*Sources éditeurs