Nouveautés du mois

Mireille Calmel - La prisonnière du diable.

La Prisonnière du diable, de Mireille Calmel

Editions XO

Prix: 19 euros 90

400 pages

Elle était restée mariée huit ans à l’être le plus doux et prévenant qu’elle ait pu connaître. Il n’était pas un millimètre de sa peau dont la sienne ne se souvenait, un geste, un rire, une étincelle dans son regard d’encre qu’elle n’aurait pu reproduire en pensée.Droit, fier et noble dans ses actes, amoureux de son métier, talentueux, voici comment le prieur Grimaldi l’avait dépeint à son enterrement.

Quand vengeance et sorcellerie s’entremêlent, seules demeurent la force et la passion.

Mai 1494, en Egypte

Une roue de pierre tourne, gardée par un ordre secret. Lorsqu’elle s’arrête, le nom de celui qui doit mourir apparaît sur la tranche. Celui dont le diable s’est emparé et qui sera exécuté par l’Ordre.

La volonté de Dieu…

Juin 1494, à Utelle, sur les hauteurs de Nice

Hersande règne sur le sanctuaire de Notre-Dame. Elle reçoit enfin le billet délivré par la roue. Mais lorsqu’elle lit le message, elle vacille. Jamais ce nom n’aurait dû apparaître…

Un thriller médiéval… dans les flammes de l’enfer.

Mireille Calmel est l’une des figures du roman historique. Avec trois millions d’exemplaires vendus en France, elle a conquis un large public. Ses best-sellers sont aujourd’hui traduits dans quinze langues. La Prisonnière du diable est son vingt-deuxième roman.*

Jacques de Saint Victor - Casa Bianca.

Casa Bianca, de Jacques de Saint Victor

Editions Equateurs littérature

Prix: 23 euros

385 pages

Pour son anniversaire, j’aurais voulu lui changer les idées. Tout ce qui est répétitif finit par lasser, même au paradis; du moins je l’imagine.

Ils pourraient jouer dans un film de Nanni Moretti. Michela est italienne, lui, le narrateur, français. A la cinquantaine, ils ne supportent plus de voyager « en touristes »: chaque séjour à l’hôtel menace de se terminer par une catastrophe conjugale. Une seule solution: s’enraciner, chercher le jardin d’Eden.

Ils pensent le trouver dans un couvent en ruine, un morceau de pierre dans les Pouilles, près de Lecce, légué par ses parents à Michela. Mais le couple n’est pas au bout de ses surprises. Lui, le spécialiste de la mafia, découvre que le couvent abrite un cercle de jeu très étrange. Comment le déloger? Serait-il aux mains de gangsters locaux? Le village a été l’une des forteresses de la Sacra Corona, la mafia locale. Les voisins le rassurent: « Tout ça, c’est du passé. Maintenant, la mafia ici, c’est fini! » Les deux amoureux se lancent dans la restauration du couvent. L’amour rend aveugle, celui des vieilles pierres aussi. Après le purgatoire, on touchera peut-être le paradis…

Avec humour, Jacques de Saint Victor nous raconte les tribulations d’un couple décalé et rocambolesque dans cette Italie du Sud, mystérieuse et sensuelle. Casa Bianca est une méditation sur le temps, l’enfance et le rêve universel d’une maison à soi.*

 

La Persuasion des Femmes

La persuasion des femmes, de Meg Wolitzer

Editions Rue Fromentin

Prix: 23 euros

433 pages

Alors, quelle était cette chose qu’avait identifiée et appréciée Faith Frank? Peut-être, songeait Greer, une promesse d’audace, vaguement suggérée par la mèche bleu électrique qui zébrait un côté de ses cheveux marron comme un meuble.

Greer Kadetsky est une étudiante timide quand elle croise la route de Faith Frank. En écoutant cette dernière, une figure mythique du mouvement féministe, Greer comprend les impasses que lui réserve sa vie. Cette rencontre lui ouvre de nouvelles voies intimes et professionnelles, bouleverse toute son existence. Mais la relation entre mentor et protégée est toujours plus complexe et tendue que prévue et l’idéalisme des jeunes années peut s’évanouir en quelques mois…

Avec ce roman choral qui brasse aussi cinquante ans d’histoire, Meg Wolitzer, l’auteur de Les Intéressants, crée un inoubliable duo de femmes et analyse, avec profondeur, l’influence que peut avoir une personnalité sur une autre. Un tour de force littéraire.*

 

Enfin en poche!

Résultat de recherche d'images pour "9782253113362"

Catch-22, de Joseph Heller

Editions Le livre de Poche

Prix: 8 euros 90

639 pages

Puisqu’on acceptait même les malades à l’hôpital, il n’était jamais sûr d’y être entouré d’une joyeuse bande de gais-lurons, si bien que l’ambiance laissait parfois à désirer. Il devait se rendre à l’évidence : la vie à l’hôpital se détériorait régulièrement, à mesure que la guerre se poursuivait et qu’on se rapprochait du front.

Catch 22, l’Article 22, est un  » attrape-nigaud  » qui permet à un colonel américain d’imposer un nombre de missions sans cesse croissant à son escadrille de bombardiers basée dans une petite île de la Méditerranée pendant la Seconde Guerre mondiale. Yossaran, héros tragicomique de cette épopée burlesque, est décidé à tout tenter pour sauver sa peau : il estime que sa seule mission, quand il s’envole, consiste à atterrir vivant. Simuler la folie dans cet univers délirant lui paraît le meilleur moyen de tirer au flanc. Hélas, l’Article 22 stipule :  » Quiconque veut se dispenser d’aller au feu n’est pas réellement fou.  » Cette première œuvre de Joseph Heller compte parmi les meilleurs romans américains de l’après-guerre.

Le roman a été adaptée en une série réalisée et produite par George Clooney.*

 

La beauté des jours par Gallay

La Beauté des Jours, de Claudie Gallay

Editions Babel

Prix: 9 euros 70

404 pages

Le bonheur, ça se croise, et à cette pioche, tout le monde a sa chance. Ça se croise mais ce n’est pas donné, et si on n’en prend pas soin, ça s’en va ailleurs et on ne sait pas où, chez d’autres, qui ne l’ont pas encore eu, ou qui le méritent mieux. Après, il faut attendre que ça repasse. Parfois ça repasse. Et parfois pas.

Jeanne a tout pour connaître un bonheur tranquille : deux filles étudiantes, un mari attentionné, une amie fidèle, un boulot stable. Passionnée par Marina Abramović, l’artiste-performeuse célèbre pour avoir, dans son travail, mis en jeu son existence, Jeanne n’aime pas moins les surprises, l’inattendu. Cet été-là, le hasard se glisse – et elle-même l’invite – dans son quotidien…
À travers la figure lumineuse de Jeanne et la constellation de personnages qui l’accompagnent et la poussent vers un accomplissement serein, Claudie Gallay compose un roman chaleureux et tendre sur la force libératrice de l’art, sur son pouvoir apaisant et révélateur. Et sur la beauté de l’imprévisible.

Née en 1961, Claudie Gallay vit dans le Vaucluse. Elle a notamment publié Seule Venise (Le Rouergue, 2004), Les Déferlantes (Le Rouergue, 2008, grand prix des Lectrices de Elle), et Une part de ciel (Actes Sud, 2013, prix Terre de France).*

 

Laura El Makki - Les soeurs Brontë - La force d'exister.

Les Soeurs Brontë, la force d’exister, de Laura El Makki

Editions 10-18

Prix: 7 euros 50

258 pages

La maison des Brontë était un drôle d’endroit. On partageait des rêves, on écrivait des chefs d’œuvre, mais on cachait aussi aux autres- aux aimés- qui l’on était vraiment.

Les soeurs Brontë sont un mystère. Isolées du monde, filles d’un pasteur de village, elles ont révolutionné l’histoire littéraire en publiant, sous pseudonymes masculins, des romans brûlants d’amour et de vie comme Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevent.

Haworth, 1836. Dans les landes du Yorkshire, Charlotte (20 ans), Emily (18 ans) et Anne (16 ans) écrivent à la lumière de la bougie. Comment ces jeunes femmes de condition modeste, sans relations ni entregent, vont-elles devenir des auteurs qui comptent ? Quel rôle tient leur frère Branwell, artiste raté, dans cette fratrie à la fois soudée et rongée par les non-dits ?

Partie sur les traces des soeurs Brontë, Laura El Makki nous plonge dans leur intimité, leurs alliances, leurs déchirements, et nous raconte le destin de trois femmes aux prises avec l’adversité, qui ont su trouver en elles la force d’exister.*

 

*Sources éditeurs