Nouveautés

Gilles Legardinier - J'ai encore menti !.

J’ai encore menti, de Gilles Legardinier

Editions Flammarion

Prix: 19 euros 90

398 pages

Un mensonge naît parfois de quelques mots, ou même d’un silence. Pourquoi mentons-nous ? On baratine pour se simplifier la vie, pour échapper à la réalité, pour arrondir les angles, pour ne pas souffrir, pour ne pas blesser, pour éviter les conflits, pour que d’autres croient au Père Noël ou à la petite souris alors que nous-mêmes n’y croyons plus. On ment aussi souvent pour garder la tête hors de l’eau. Il n’en demeure pas moins que certains racontent n’importe quoi pour tromper, pour fourguer, pour salir. Le même mot ne devrait pas désigner les deux catégories.

Laura se pose beaucoup de questions. Comment réussir sa vie? Est-il possible de manger tout ce que l’on aime sans prendre dix kilos? Comment trouver l’amour? Trop de doutes pour être heureuse, trop d’envies pour se contenter du banal… Jusqu’au jour où un accident va complètement effacer sa mémoire.

La voilà à nouveau débutante face à la vie, obligée de tout redécouvrir : les bonbons, les soutiens-gorges, les garçons, l’électricité et les lois qui gouvernent l’Univers… Libérée des a priori, portée par un cœur affamé et un cerveau qui se cherche, Laura entame une aventure unique et hilarante. En ne sachant plus rien, elle a peut-être enfin une chance de devenir elle-même…

Auteur, scénariste, producteur et réalisateur, Gilles Legardinier s’est toujours attaché à faire naître des émotions qui se partagent. En quelques livres singuliers, alternant les genres avec un même talent, il s’est imposé comme un des auteurs français majeurs dont le succès dépasse très largement nos frontières.*

 

Je te promets la liberté

Je te promets la liberté, de Laurent Gounelle

Editions Calmann Levy

Prix: 20 euros 90

345 pages

Rares sont ceux qui nous aimerons vraiment pour nos succès, mais nombreux sont ceux qui peuvent nous aimer pour qui nous sommes véritablement.

Imaginez : votre employeur vous laisse dix jours pour sauver votre poste et, le soir même, votre conjoint vous laisse entendre que votre couple n’en a plus pour longtemps… Dans les deux cas, on vous reproche votre personnalité, mais qu’y pouvez-vous ?

Lorsqu’un ami vous parle d’un homme mystérieux, membre d’une confrérie très secrète détentrice d’un savoir ancestral, qui a le pouvoir d’installer en vous une toute nouvelle personnalité, la perspective est peut-être tentante…

C’est ce qui arrive à Sybille Shirdoon, l’héroïne de cette histoire : confrontée à l’échec, à la séparation, à la trahison, mais aussi au bonheur, à la joie, à l’amour, elle s’embarque alors dans un chemin extraordinaire vers la découverte de soi et des autres.

Laurent Gounelle est l’un des romanciers français les plus traduits dans le monde. Ses livres, tous des best-sellers, expriment sa passion pour la philosophie, la psychologie et le développement personnel.*

 

Résultat de recherche d'images pour "vieux qui voulait sauver le monde"

Le vieux qui voulait sauver le monde, de Jonas Jonasson

Editions Presse de la Cité

Prix: 22 euros

495 pages

Une vie de luxe sur une île paradisiaque remplirait n’importe qui de félicité. Mais Allan Karlsson n’était pas n’importe qui et n’avait pas formé le projet de le devenir lors de sa cent unième année d’existence.

Tout commence au large de Bali, avec une montgolfière et quatre bouteilles de champagne. Aux côtés de Julius, son partenaire dans le crime, Allan Karlsson s’apprête à fêter son cent unième anniversaire quand… patatras ! Le ballon s’échoue en pleine mer. Voici nos deux naufragés recueillis à bord d’un vraquier nord-coréen. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, il se trouve que l’embarcation, dépêchée par Kim Jong-un, transporte clandestinement de l’uranium enrichi. Ni une ni deux, Allan se fait passer pour un spécialiste de la recherche atomique, parvient à leurrer le dictateur et s’enfuit avec une mallette au contenu explosif… un néonazi suédois à ses trousses.

Après avoir revisité dans Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire les dramatiques événements du xxe siècle, le vieil artificier polyglotte a décidé de reprendre du service pour une petite mission : sauver le monde ! Une leçon de géopolitique échevelée, instruite et hilarante.

Après une carrière dans les médias, le Suédois Jonas Jonasson a rencontré un succès phénoménal avec son premier roman, Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, traduit dans une trentaine de pays. Il est également l’auteur de L’Analphabète qui savait compter et de L’Assassin qui rêvait d’une place au paradis, tous publiés aux Presses de la Cité.*

 

Un an et un jour, de Pascal Bruckner

Editions Grasset

Prix: 18 euros

221 pages

Le temps n’est pas un jeu, c’est un verdict auquel nul ne peut se soustraire.

Jézabel, jeune enseignante de mathématiques, quitte ses montagnes de Haute-Savoie pour se rendre à Montréal. Son père, ancien pasteur et horloger amateur, lui a fait jurer, sur son lit de mort, d’aller porter à un ami au Québec la montre qu’il a conçue. Une pièce unique dont la particularité n’est pas de donner l’heure, mais… de détruire le temps.

L’avion est pris dans une tempête et contraint de se poser en catastrophe dans un aéroport de fortune au nord des Etats-Unis. Il fait nuit noire, la neige tombe dru. La jeune femme trouve refuge au Plazza, vieil hôtel aux proportions démesurées. A son réveil, le cauchemar commence. On lui annonce qu’elle n’a pas séjourné au Plazza pendant un jour mais… un an!

Ainsi débute ce roman cruel où Pascal Bruckner égare son personnage, comme son lecteur, dans un univers d’inquiétante étrangeté.

Pascal Bruckner, romancier, philosophe, est l’auteur, notamment, de Lunes de fiel (adapté au cinéma par Roman Polanski), La tentation de l’innocence (prix Médicis de l’essai), Les Voleurs de beauté (prix Renaudot), Misère de la prospérité (Prix du meilleur livre d’économie; prix Aujourd’hui), Le fanatisme de l’Apocalypse (prix Risques), Un bon fils (prix Marcel Pagnol; prix Duménil). Son oeuvre est traduite dans une trentaine de pays.*

 

Enfin en poche!

 

Michel Bussi - On la trouvait plutôt jolie.

On la trouvait plutôt jolie, de Michel Bussi

Editions Pocket

Prix: 7 euros 90

537 pages

La violence finit toujours par vous faire basculer d’un côté, du bon ou du mauvais, et le regard sur vos qualités s’en trouve modifié. La détermination devient préméditation, la stratégie devient sournoiserie, l’inventivité devient perversité. Tant de petits caïds auraient fait de parfaits et impitoyables P-DG, tant de dealers avides recherchaient la même adrénaline qu’un pompier intrépide.

« – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
– Qui l’a lancé, ce sortilège ?
– Vous. Moi. La terre entière. Personne n’est innocent dans cette affaire. »

Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, une enquête bouleversante en quatre jours et trois nuits…

Michel Bussi est un écrivain français né en 1965 en Normandie. Il connaît son premier grand succès en 2011 avec Nymphéas Noirs. Ses polars se vendent à des milliers d’exemplaires, le classant 2e auteur le plus vendu de France en 2017.*

 

Résultat de recherche d'images pour "9782757870617"

La serpe, de Philippe Jaenada

Editions Points

Prix: 8 euros 90

635 pages

Voilà, j’aime bien les faits divers, le sordide ne me dérange pas a priori, mais en réalité, honnêtement, ça dépend : quand on a le sentiment de connaître quelqu’un, même si ce n’est pas vrai, quand on s’est attaché d’une façon ou d’une autre, ce n’est plus la même histoire. Ça désole, ça blesse, le sordide dégoûte.

Un matin de 1941, au château d’Escoire, Henri Girard appelle à l’aide: son père, sa tante et la bonne ont été massacrés à la serpe. Unique survivant et unique héritier, il est le suspect numéro un. Au terme d’un procès retentissant il sera pourtant acquitté. Il deviendra un écrivain célèbre et mènera une vie d’aventurier. L’énigme reste irrésolue. Jusqu’à ce que Jaenada se penche sur la question…

Né en 1964, Philippe Jaenada est un écrivain majeur de la littérature contemporaine. Son humour irrésistible et son inimitable autodérision s’entremêlent avec grâce à la puissance de ses livres.

 

Douglas Kennedy - La symphonie du hasard Tome 1 : .

La Symphonie du hasard, livre 1, de Douglas Kennedy

Editions Pocket

404 pages

7 euros 90

Nous ne sommes pas seulement la somme de tout ce qui nous est arrivé au cours de notre vie, mais aussi un témoignage vivant de la façon dont on a interprété ces événements.

« Toutes les familles sont des sociétés secrètes. »

En lisant ces mots, Alice reste frappée par leur justesse. Les secrets, les non-dits, elle connaît. Chez les Burns, on en a fait une spécialité. La dernière en date? Cette révélation que son trader de frère, Adam, vient de lui faire depuis le parloir de sa prison… Et qui la ramène une quinzaine d’années en arrière. C’était l’Amérique des années 70, celle des droits civiques et des campus en ébullition. Un vent de liberté attisait les désirs et Alice rêvait d’évasion. C’était l’heure des choix. Les premières notes d’une symphonie à venir…

Douglas est né à New York en 1955 et vit entre Londres, Paris et Berlin. Tous ses ouvrages ont paru chez Belfond et sont repris chez Pocket.*

 

*Source éditeur